Temps de partage

Semaine B du 18 au 22 Novembre 2019

Club Photo

thème 1 : Nature Morte

Ça y est ! Nous y voilà, une nouvelle année scolaire qui commence. Et qui dit nouvelle année scolaire dit messe de rentrée. Nous sommes tous réunis, école et collège, à la Cathédrale de Rouen le jeudi 19 septembre.

Cette cathédrale, notre voisine, que nous voyons tous les jours lorsque nous sommes sur la cour.
Agnieszka GAU, accompagnée de sa guitare, nous invite à donner de la voix pour le chant d’entrée.

Nos camarades de la Maîtrise sont là également. Nous apprécions leur travail.
Très enthousiastes, nous terminons par des applaudissements.
Mme Delaune et M. Douheret nous ont annoncé le thème de l’année, ce sera « Nicolas BARRE ».
Nous pouvons réfléchir à un projet, à une animation, .... pour faire connaître notre fondateur et son message. Réflexion déjà enclenchée par une citation évoquée lors d’un temps de partage.

BONNE ANNE SCOLAIRE A TOUTES ET A TOUS !

VISITE AU MUSEE DES BEAUX ARTS


Dans le cadre du cours de français et du PEAC, les élèves de 3ème B se sont rendus au Musée des Beaux-arts mercredi 25 septembre.

Scènes historiques et religieuses, portraits d’apparat, représentations de bâtiments et jardins somptueux ont été les supports d’un questionnement sur le thème de l’art lié au pouvoir.

Chers parents, chers adhérents,
Nous espérons cette rentrée 2019 c’est bien déroulé pour vous et pour vos enfants.
Les APEL (Association de parents d’élèves de l’enseignement libre) ont été créées il y a plus de 80 ans par des parents d’élèves désireux d’être associés à la vie des établissements scolaires de leurs enfants.
Avec ses 957 000 adhérents, l’APEL est la plus importante association nationale de parents d’élèves. C’est également la seule association de parents d’élèves reconnue dans le Statut de l’Enseignement catholique.
A notre niveau, l’APEL Sainte Marie Rouen regroupe une poignée de bénévoles qui collaborent acti- vement aux projets éducatifs de l’Etablissement, mais également qui organisent différents évènements tout au long de l’année scolaire (marché de Noel, Forum des métiers, kermesse, notamment...).
Comme vous cotisez tous à l’APEL, vous êtes membres de droit de notre association, il n’y a donc plus qu’un pas à franchir pour venir à nos réunions, participer aux diverses manifestations de l’année, et pourquoi pas vous investir dans notre conseil d’administration.
Nous avons conscience qu’il est parfois délicat de libérer du temps pour s’engager, mais nous n’obligeons personne à être présent à ensemble des réunions : un petit coup de main ponctuel, ou l’investissement sur une manifestation particulière est possible. Vous faites comme vous voulez, et comme vous pouvez !
Cette année, ce sont 4 membres très actifs qui nous quittent pour de nouvelles aventures, donc autant de places à pourvoir au sein de notre association.
Nous vous rappelons que le repas de rentrée organisé par l’APEL a lieu le 27 septembre prochain à partir de 19h30, ce peut être l’occasion de venir échanger avec des membres et de mieux comprendre notre investissement. Un bulletin d’inscription vous a été remis dans le courrier de rentrées.
De plus, si vous souhaitez nous rejoindre, notre assemblée générale annuelle aura lieu le 04 octobre 2019 à 18h, après la réunion d’information des parents correspondants.
N’hésitez à venir nombreux, à poser vos questions, nous sommes disponibles et accessibles.
Nous comptons sur vous !
Pour l’APEL :
Les Membres du conseil d’administration Son président Nicolas REY


« Il n’en fallait pas plus en ce samedi 22 juin 2019 pour rendre éblouissante la pièce de Shakespeare de cette année. En effet les élèves de la 4ème Euro Option Shakespeare ont bien retenu ce qu’ils ont appris en cours et pendant notre voyage en Angleterre et ont à coeur joie donné leur représentation sous un soleil radieux et dans une jolie cour de collège fleurie à profusion pour l’occasion. Voici un petit florilège d’images retraçant cette belle journée. »

L’atelier théâtre du collège sainte Marie a travaillé toute l’année pour vous offrir une représentation unique de la pièce Knock de Jules Romains. Ce spectacle vous sera présenté dans la grande salle de la Halle aux toiles de Rouen qui comporte plusieurs centaines de places donc nous vous attendons très nombreux vendredi 21 juin à 20h30 pour applaudir les élèves. Les places sont à partir de 3€, la recette sera destinée à l’association SHMA.

Catherine Grisel et Virginie Rihal Lefevre

Le jeudi 16 mai à 18h, a eu lieu au collège un événement exceptionnel. Les 74 élèves de 5ème étaient invités à venir retirer le livre écrit avec leur classe lors du séjour écriture. Les parents des auteurs étaient présents ainsi que M. Douheret qui a demandé à ce que les élèves lui dédicacent le livre « Au fil de l’eau » qu’il avait lu et apprécié. Un diaporama de photos du voyage a défilé, ce qui a permis à chacun de se remémorer de bons souvenirs. En effet les trois classes de 5ème sont parties à l’Abbaye du Thoureil à St Maur, en Maine et Loire du 23 au 27 avril 2019. Pendant une semaine, ils ont écrit un livre, guidés par des auteurs (Veronique Delamarre Bellégo et Mano Gentil) et leurs professeurs. Ce voyage reste un bon souvenir pour les élèves qui ont apprécié le dépaysement et l’atelier d’écriture. Le livre est disponible au CDI si des élèves souhaitent le lire ou l’emprunter.
VRL

atelier d écriture 2b

Paroles d’élèves

Nous sommes partis à 8h de Rouen et arrivés à 12h30.
Ce qui m’a marqué dans ce voyage, c’est tout d’abord, que je me suis fait beaucoup d’amis : En rentrant, j’avais beaucoup plus de copains que lorsque je suis parti.
Notre auteur, Véronique Delamare Bélégo était très gentille et notre livre très sympa. J’ai bien aimé entendre l’histoire des 5eB.
Nous faisions 3 heures d’écriture par jour et il y avait des récréations où nous pouvions aller faire du ping-pong ou aller au verger faire du foot. Nous pouvions également faire du piano.
La cantine était très bien et la nourriture était bonne.
Les douches étaient très bien réparties et nous avions beaucoup de temps pour les prendre.
Les animateurs : Freddy, Olivier et Pauline étaient super sympas et très cool. Je n’ai les oublierai jamais.
Les veillées que nous faisions tous les soirs étaient formidables, surtout le casino et la boom.
J’ai adoré visiter les fermes troglodytiques et l’abbaye est très impressionnante.
Ma chambre était une chambre de 4, elle était très sympathique et j’étais avec des amis.
Mon meilleur souvenir est quand je jouais du piano avec mes amis.
J’ai eu un fou rire lorsqu’ Ilan a sauté sur Freddy. J’ai bien aimé aussi les boules lumineuses pour se réveiller.
Maintenant, cela va être plus facile pour moi d’écrire des livres ou des textes parce que j’ai vu qu’écrire pouvait être amusant.

Andréas De Bruck 5A
pianob

Le voyage

Nous sommes arrivés et j’ai trouvé cet endroit magnifique, j’ai découvert la chambre avec mes amies. Nous avions une magnifique vue sur la Loire et un grand espace dans la chambre. Le moment qui m’a le plus plu c’était quand nous avions fait la Boum car nous nous sommes bien amusés. Ce qui m’a étonné c’était la propreté du lieu et le bâtiment qui a été modernisé à l’étage des filles, avec les toilettes, les douches et les chambres. Ce que j’ai appris, c’est que le bâtiment datait du moyen-âge, qu’il y a un mur très vieux dans l’abbaye et le tombeau de St Maur. J’ai découvert et appris ce qu’étaient les maisons troglodytes. Le moment qui m’a le moins plu c’était quand j’avais perdu ma serviette et mon chargeur. Mes meilleurs souvenirs sont les moments passés dans les chambres, la préparation de la Boum, la « Battle de clash » (filles vs garçons) et le Blind test. Mon pire souvenir c’est quand on devait aller aux toilettes au fond de la cour et qu’il y avait plein d’araignées, de cousins et de moustiques. L’image que j’ai gardée en tête est le paysage de l’abbaye. Ce voyage m’a permis de rencontrer d’autres personnes ainsi me faire d’autres amies et de m’ouvrir aux autres. Pour le cours de Français, j’aimais participer à l’écriture du livre. Je trouve que l’histoire que nous avons écrite est passionnante. J’étais surprise et heureuse que mon illustration soit choisie pour notre livre et j’ai adoré travailler avec Véronique Delamarre-Bellego. Elle a été gentille et bienveillante durant les séances d’écriture. Nous nous sentions à l’aise pour donner nos idées. Je n’oublierai jamais ce voyage.

Juliette Labatut 5A
balade 2b

Mon voyage
Nous sommes allés à l’abbaye de St Maur située au Thoureil en Maine et Loire près d’Anjou dans le but d’un stage d’écriture.
A notre arrivée à l’abbaye de St Maur, j’ai immédiatement trouvé les animateurs très accueillants et sympathiques. Nos animateurs s’appelaient Pauline, Lucille, Freddy et Olivier. Celle que j’ai préférée, c’était Pauline. Elle a 21ans et les cheveux noirs. Elle disait que j’étais mûre, belle et bête parfois. On s’adorait mutuellement. C’est dommage d’ailleurs, qu’elle n’ait découvert que je faisais de la danse classique que le dernier jour, nous aurions pu parler plus longuement de cette passion commune. Lucille a 31ans ainsi que Freddy.
Nous nous sommes installés dans nos chambres (à noter que le premier étage était celui des garçons et le deuxième plutôt celui des filles avec quelques autres garçons). J’ai partagé ma chambre avec Eléonore, Lucile, Caroline, Sarah et Winner, nous étions six filles. Il y avait une bonne ambiance.
Au début, j’ai trouvé que le temps des douches était trop court : cinq minutes seulement. Mais après c’est vite devenu un moment agréable grâce à la musique et la bonne ambiance.
La nourriture était très bonne et bien meilleure qu’à la cantine du collège !
Le coucher était fixé à 21h30. La première nuit a été une nuit blanche pour moi à cause du parquet qui grinçait. J’étais réveillée à chaque fois que quelqu’un allait aux toilettes.
CCP : (chaussons, chaussettes, pull) à faire le soir avant de se coucher pour ne pas faire grincer nos tiroirs le lendemain matin.
Les auteures se sont montrées très gentilles. Nous, les 5B, nous étions avec Véronique Delamarre Bellego et nous travaillions environ trois heures par jour. Nous avons bien travaillé et avons décidé d’intituler notre livre « La bande des redoutables et le secret de la Loire ».
Lors de ce séjour, nous avons pu découvrir les secrets de l’abbaye. Celle-ci est vieille mais grande avec un passé assez compliqué, comme par exemple, les attaques par la Loire des Vikings et des Normands qui voulaient assiéger l’abbaye. Ils volèrent la cloche et assassinèrent les moines. L’abbaye de St Maur s’appelle ainsi à cause de son constructeur M. Maur. Son cœur est enterré sur le site et son corps se trouve dans un autre endroit, plus précisément dans un musée. Tout le monde a été impressionné par le fait de voir un palmier à proximité du cloître alors que ce n’est pas un arbre de la région. Il a été ramené par M. Maur lors d’une expédition en Afrique. Il y avait aussi un autre arbre, mon préféré, un tilleul médicinal. L’abbaye est faite en tuffeau ; une pierre blanche crème ou jaunâtre qui se trouve dans la vallée de la Loire.
Nous savons maintenant que la Loire est dangereuse à cause de ses courants.
J’ai beaucoup aimé la randonnée avec la musique, le menhir et l’arbre de cinq cents ans qui regroupe tout un écosystème à lui tout seul. C’était chouette.
Pendant les sorties, nous avons appris plein de choses surtout dans le village troglodytique. Les habitants vivaient ici pour être protégés des attaques des vikings et des normands, cet endroit était aussi une source de fraicheur l’été et l’hiver ! Nous avons été encadrés par un guide qui expliquait très bien. Puis nous avons procédé à un quizz en visitant le site. Découvrir que les maisons sous la terre étaient faites en falun (un peu comme du sable) et qu’elles ne sont pas du tout du même confort que les nôtres, nous a fait un choc.
Mes deux meilleures veillées ont été le twister et la boum. Il y a eu aussi une soirée clash filles contre garçons. Je me suis faite belle pour la boum. Nous avons dansé (surtout les filles) toute la soirée pendant que certains garçons sont restés assis. Puis est arrivé le moment des slows.
Je suis peut-être la seule à le penser, mais j’ai trouvé que nos professeurs n’étaient pas souvent avec nous, j’avais imaginé partager plus de moments avec eux. Ils étaient un peu trop absents à mon goût.
Malgré quelques moments tristes, j’ai adoré mon voyage. Ce sont là de merveilleux souvenirs que je garderai longtemps dans ma mémoire.

Auriane 5B
baladeb

Je me souviens quand nous sommes arrivés, avec les filles (Cassandra, Nine, Betty, Anaïs et moi-même) nous voulions repartir, les animateurs avaient l’air d’être sévères et pas très gentils....
J’étais contente d’une seule chose : avoir quitté mon frère (mon frère s’en réjouissait aussi)
Une autre chose pour laquelle j’étais heureuse, c’est d’être avec mes amies pour la chambre.
La première journée je me suis sentie en prison, je dois l’avouer, vérification des chambre (ils nous ont tout vérifié, même les vêtements !), le soir dans la chambre était le meilleur moment selon moi, on riait bien avec les filles, en plus la chose la plus amusante, comme nous rigolions tout le temps et parlions fort, toutes les 10 minutes des professeurs et animateurs différents, venaient pour nous dirent d’arrêter de parler, c’était jamais les mêmes....
La nuit tombée, les filles et moi avions peur car nous entendions des bruits de pas, des animaux, alors nous avons inventé un personnage qui fait peur, Gérard un moine tueur.
Pour ma part, c’était la première fois que j’ écrivais un livre, au départ, Véronique avait l’air d’ être gentille, mais peu à peu je l’ aimais de moi en moins, ses manières de faire, de nous parler ect... Malgré cela notre livre est quand même bien !
J’ai été surprise de savoir qu’il fallait descendre en pyjama le soir et le matin, au début je trouvais ça gênant, mais au final je m’y suis habituée.
Durant tout le séjour nous avons été accompagnés par 4 animateurs : Freddy, Lucile, Pauline et Olivier
Tous les animateurs été gentils et gentilles, sauf une Lucile, elle était gentille avec nous mais derrière notre dos elle parlait sur nous en mal, et nous parlait très mal, même entre nous nous parlions pas aussi mal, le denier jour elle nous a disputés en nous disant tout très directement et en nous critiquant, Olivier était même d’accord avec nous.
L’une des choses qui m’a le plus marquée en rapport avec les animateurs c’est qu’ils rentraient sans prévenir, ce n’était franchement pas agréable quand nous nous changions....
La meilleur veillée je pense était la boom, c’était très amusant !
Mon meilleur souvenir de ce voyage a été un soir, Betty qui était fatiguée dormait profondément, les filles et moi nous avons eu l’idée de lui lancer des couettes, des coussins et des doudous requins sur elle, nous pleurions de rire, Nine et moi nous lancions, Anaïs ramassait les coussins et Cassandra nous éclairait.
La cantine été très bonne !
Notre dernière activité a été une randonnée, moi qui ne suis pas très marcheuse j’ ai bien aimée, car il y avait de la musique, ce qui nous encourageait.
Le voyage du retour s’est bien passé, en plus nous avons eu une table de 4, avec Anaïs, Nine, Cassandra et moi-même.

Louise

On est arrivés à l’abbaye, et on a rencontré les animateurs : Freddy, Lucile, Pauline, et Olivier.
Quand on allait rentrer, ils nous ont dit qu’il fallait enlever nos chaussures et ne se déplacer dans le bâtiment qu’en chaussettes ou en chaussons. A la fin du séjour, tout le monde en avait marre d’enlever, remettre, d’enlever et encore remettre nos chaussures ou chaussons pour aller dehors ou à l’intérieur. On a découvert notre chambre, Maëlys et moi.
Ensuite, on est allés manger notre pique-nique en intérieur car on a manqué de peu de se prendre une averse. On a donc découvert la cantine où l’on mange matin, midi, soir et goûter aussi. Dans les chambres, la première nuit c’était un peu stressant de ne pas être chez nous et d’être loin de ses parents. Maëlys et moi, on ne dormait pas très bien car les autres filles ronflaient très fort et on les appelait les « Dyson ».
Ce qui m’a un peu énervée était que les douches n’étaient pas dans les chambres mais elles étaient collectives et on avait seulement (environ) 5 minutes !!!
Les sorties étaient un peu ennuyeuses et ce n’est pas ce qui m’a le plus marquée. Pareil pour les veillées :
La première on a juste rencontré les auteures. Les 5eA et les 5eB ont rencontré Véronique Delamare qui, en vrai, est un peu trop sévère.
La deuxième veillée n’était pas très juste ; c’était une sorte de casino, au début un animateur distribuait 5 faux billets d’une valeur au hasard par personne (je n’avais que 120$ !). Ensuite, il y avait des jeux comme le flamand rose, les kaplas, pierre feuille ciseaux, je te tiens par la barbichette… Et avec les billets qui nous restaient, on faisait une vente aux enchères pour gagner des lots au hasard également. Notre équipe a gagné un rouleau de papier toilette !! Au final il n’y avait que des trucs comme ça.
Au début d’une des veillées, les filles et les garçons étaient séparés et on se lançait à tour de rôle des méchants clashs et les animateurs devaient voter pour le meilleur clash (fille ou garçon)
La meilleure veillée était la dernière. Pauline choisissait des musiques sur son portable pour une boom. Au départ, personne n’était confiant et tout le monde disait que ça allait être nul. Toutes les filles se sont faites belles : robe, maquillage… Mais les garçons ne se sont pas foulés, ils étaient en tenue quotidienne. Quand on est entrés dans la salle de jeux, la soirée a commencé. Tous les garçons s’ennuyaient mais les filles s’éclataient car on connaissait les paroles des chansons par cœur. Il y avait plein de bonbons, mais ce qui m’a un peu déçue était qu’en boisson il n’y avait que de l‘eau, mais s’il y avait eu autre chose on aurait été encore plus énervés donc ce n’est pas plus mal.
Le lendemain, quand on a dû partir, on était quand même un peu tristes car au final, on s’était attachés à l’abbaye après 5 jours passés dedans. On a quand même dû lui dire au revoir, comme aux animateurs, mais avec le sourire et pleins de souvenirs !

Madoka Feniou, 5eA
bord de Loire 2

LE VOYAGE EN MAINE ET LOIRE
Nous sommes arrivés à l’abbaye de Saint Maur le mardi 23 avril 2019 à15h00.L’abbaye est immense, j’avais même l’impression de me perdre à certains moments. Le moment qui m’a le plus plu c’est la veillée du vendredi soir car on a fait une boum. Je me suis tellement amusée cette soirée là que le lendemain je n’avais presque plus de voix. Ce qui m’a étonné c’est de voir que l’abbaye ressemblait à un immense château, j’ai été étonnée par tous les courants qu’il y avait dans la Loire c’est d’ailleurs pour cela que la baignade est interdite.
Ce que j’ai appris c’est qu’avant d’être un centre d’accueil pour des colonies c’était une abbaye habitée par des moines bénédictins. Le moment qui m’a le moins plu c’est la veillée du mardi soir avec les auteures car on n’a pas vraiment fait d’activités, on nous a présenté l’organisation de l’atelier d’écriture.
L’un de mes meilleurs souvenirs, c’est quand j’ai lu les lettres que ma famille m’a envoyées, même ma petite sœur de 6 ans m’en a écrit une et quand je l’ai lu j’ai eu un petit coup de blues.
Mon pire souvenir c’est quand j’ai glissé dans les grands escaliers en bois. Moi et les filles de ma chambre avons été sorties de notre chambre pour aller dans le couloir car nous faisions trop de bruit mais on n’y pouvait rien c’était le premier jour et nous étions excitées.
L’image que je garde en tête c’est quand Véronique Delamarre Béllégo a lu nos livres je les ai trouvés très bien mais ce qui était dommage c’est qu’elle ne nous a pas lu celui des 5eC car ceux-ci travaillaient avec une autre auteure qui se nommait Mano Gentil. Les cours de français étaient différents de ceux que l’on fait à Sainte Marie, mais je les aimais bien. Ce qui était un peu compliqué lors de l’atelier d’écriture c’était d’utiliser toutes les idées de chacun pour créer un livre intéressant. Malgré cela nos livres étaient vraiment SUPER COOL !!!

Lali MALANDAIN 5B
jeux de sociétéb

Le mardi 23 Avril, nous sommes partis en voyage à l’abbaye de St Maur. Le rendez-vous est à 7h 45, les copains sont déjà présents avec leurs valises. Nous nous installons dans le car. Un dernier au-revoir aux parents, puis c’est le départ pour 4heures de route.
Enfin arrivés, nous nous installons dans une chambre de 2 lits superposés.
Nous avons fait connaissance avec les animateurs et les auteurs. Le lendemain, nous avons visité l’abbaye de St Maur.
Les moments d’écriture étaient agréables, nous avons tous participé à la création d’un livre et chacun a pu donner son avis sur l’histoire. Véronique Delamarre Bélégo nous a guidés pour le livre. 
Nous avons visité le village troglodytique, ce sont des maisons sous la terre, c’était vraiment très impressionnant !
Pendant le temps libre, nous pouvions jouer dehors au foot, au tennis de table ou alors rester à l’intérieur et faire des jeux de société.
Nous avons eu le droit d’avoir notre téléphone le jeudi soir pour téléphoner à notre famille.
 Les repas étaient bons et pris dans la bonne humeur. Après le repas c’était la veillée, c’était vraiment bien on s’amusait beaucoup avec les copains. A la dernière veillée, les animateurs ont organisé une boum, nous nous sommes bien amusés et nous avons dansé. Vers 22h, nous avons dû aller dormir dans notre chambre.
Le Lendemain matin, Véronique Delamarre Bélégo nous a fait la lecture de notre livre et nous sommes repartis à Rouen.
J’ai passé d’agréables moments en compagnie de mes camarades de classe

Yanis
troglodytesb

Nous sommes arrivés à l’abbaye nous avons vu les animateurs, à première vue ils ont l’air sympathique ! Après avoir récupéré nos valises nous sommes allés manger notre pique-nique dans le réfectoire.
Ensuite, nous nous sommes tous réunis dans la salle de jeux pour faire un briefing de notre journée à l’Abbaye et nous donner le numéro de nos chambres.

Le mercredi la classe de 5B a commencé à écrire l’après-midi pendant que les 5A et les 5C étaient en temps libre.
Le moment qui m’a le moins plu c’était quand nous avons eu du mauvais temps mais nous avons quand même pu en profiter !
Les moments les plus drôles c’était avec Freddy dans le réfectoire et lors du temps calme avec Salomé et Garance.
Mon meilleur souvenir c’est quand nous sommes allés au bord de la Loire et le premier dans la chambre quand nous avons mouillé le lit de Thérèse. Avec l’auteur le moment que j’ai aimé c’était les illustrations et l’écriture de l’histoire !
Notre chambre de 6 était super et nous avons pu connaître les 2 autres filles.
Nous avons aussi visité un village Troglodytique c’était plutôt intéressant malgré le temps et le retard du car.
La visite de l’Abbaye était super bien ! Nous avons vu la croix de St Maur.
Pendant les veillées nous avons joué au Twister avec des papiers que nous devions piocher et reproduire l’inscription du papier, un autre soir nous avons aussi fait un casino avec les CM1/CM2. Nous avons aussi fait une battle de clash filles contre garçons.
Surtout la dernière veillée c’était vraiment super bien, nous nous sommes vraiment bien amusés !
Cette sortie a créé de nouvelles affinités et nous a permis de connaître d’autres personnes.
Pour le départ tout le monde était déçu de partir : c’était une semaine géniale dont on gardera de merveilleux souvenirs !

Sarah Ceïb
atelier d écriture

Nous sommes arrivés à l’abbaye de Saint Maur le 23 avril 2019 vers 15 heures. Je me suis installé à la table de mes amis : Eliott et Tybalt. Dès que je suis arrivé, j’ai vite repéré deux animateurs : Lucile et Freddy. Au cours de la journée, ils nous ont expliqué certaines règles, notamment celle du CCP (chaussons, chaussettes, pull, à déposer le soir au pied de son lit pour se lever en silence le matin). Les repas étaient généralement bon, (pas tous). Freddy et Lucile étaient en couple et étaient les meilleurs animateurs. Olivier et Pauline n’étaient pas très sympathiques avec nous. La première veillée était celle de la rencontre avec les auteurs. L’auteure choisie pour les 5eA et les 5eB était Véronique Delamarre Bélégo. Il y a eu d’autres veillées comme une veillée casino avec les CM2 et le twister (qui n’étaient pas extraordinaire non plus) la meilleure veillée étaient celle du battle clash ( je tiens à préciser que les garçons ont gagné ). Le moment qui m’a le plus plu, c’est quand Ilan David est sorti nu de la chambre car il faisait trop de bruit. Le moment qui m’a le moins plu est quand je me suis disputé avec Youssou et le moment qui m’a le plus étonné est quand Hugo a fait une déclaration à une fille

Badis

Nous sommes arrivés à l’abbaye St Maur le Mardi 23 Avril vers 13h05 où les animateurs nous ont accueillis puis nous avons pris nos déjeuners et nous sommes montés dans les chambres en rangeant nos affaires dans les tiroirs et en donnant nos sucreries ainsi que nos téléphones.

Tous les soirs, nous prenions d’abord la douche puis le repas (qui nous rendaient moi et mes camarades constipées) et les veillées. Le moment qui m’a plus plu était le moment des veillées où l’on s’amusait comme des fous. L’atelier écriture avec Véronique Delamare Béllego était génial. On a écrit une super histoire. Lors de la dernière veillée, on a fait une superbe fête avec des musiques cool et des tenues chouettes ! A un moment, pendant la boum, j’ai vu Enguerrand qui ouvrait sa chemise et cela a choqué les personnes qui ont vu ça (surtout Juliette qui semblait être plus horrifiée que choquée). Lors de notre départ pour rentrer chez nous, nous avons récupéré les sucreries qui nous restaient. Quand le car est arrivé, nous avons dit au revoir aux animateurs qui ont été sympas avec nous et avons remercié les professeurs qui nous ont accompagnés.

Yéléna.

Notre voyage écriture
Nous sommes partis à l’abbaye de Saint-Maur. Notre auteur était Mano Gentil. Nous avons écrit 4 nouvelles dans notre classe de 5C.
Ce qui m’a plu, c’était les temps libres. Nous avons fait du piano avec madame Pitte. Nous sommes partis dans un village troglodytique qui m’a étonné.
Les temps libres, on allait au verger faire du foot ou se relaxer. On pouvait faire du ping-pong ou rester dans nos chambres.

Les animateurs étaient très sympas ils nous organisaient des veillées. La première pour moi était la meilleure sur le thème casino, il fallait récolter de l’argent pour acheter des lots. On ne voyait pas pourquoi nous renchérissions aux enchères !
Nous avons écrit une lettre à nos parents où nous racontions comment cela se passait avec nos amis et nous décrivions le bâtiment.
Chaque animateur avait son caractère : Olivier à l’écoute de tout le monde, Fredy nous mettait de la musique
Bref j’ai sans doute oublié plein de choses. Ce voyage scolaire a été le meilleur de l’année !

NK

Mon meilleur souvenir : nous avons travaillé avec Mano Gentil, nous avons pu discuter après avoir fait des équipes. Au début c’était difficile de trouver une entente mais on a réussi à trouver des idées. Le résultat était très intéressant, j’ai beaucoup appris et aimé notre histoire.

Après, nous avons pu discuter avec les animateurs, chacun avait des traits de caractère différents, mais tous gentils. Parfois, ils mangeaient avec nous, discutaient, dansaient , j’ai passé un bon moment avec eux.
Au niveau des temps libres, on pouvait se reposer et parler tranquillement.
Ce qui m’a plu : les repas, ils étaient bons, variés et donnaient envie, pareil pour le petit-déjeuner.
Les douches étaient assez agitées parce qu’il y avait de la musique et on rigolait.
Les lieux était très intéressants, nous commençons par les troglodytes, la visite de l’abbaye, et la forêt, des champs de vignes, et pour ceux qui le veulent nous terminons par la balade en bord de Loire.
Je n’ai pas beaucoup aimé les veillées sauf le dernier jour où je trouvais ça drôle.
Je suis contente, au dortoir, j’ai pu être avec qui je voulais. On a passé plein de bons moments et renforcé notre amitié quand j’y pense, on a passé de très bons moments… Je n’oublierai jamais ce voyage

Sarah Chebana

Mon voyage-écriture
J’ai gardé de bons souvenirs de cette semaine. Avec l’aide de Mano Gentil, une auteure, mes camarades de classe et moi avons écrit un roman policier. Ce travail d’écriture m’a plu, je suis contente du résultat final et Mano Gentil est très sympathique. J’ai beaucoup aimé aussi les animateurs qui se sont occupés de nous pendant ce séjour : Freddy, Pauline, Lucile et Olivier. Nous avons eu des temps libres dans la chambre ou dans le verger, nous pouvions aller jouer au ping-pong…
Nous avons plutôt bien mangé, les animateurs pouvaient prendre leurs repas avec nous le midi et le soir. Il fallait aller vite pour prendre nos douches, nous n’avions que cinq minutes par personne tous les soirs. Le lieu était très agréable et immense : il y avait une bibliothèque, une salle de jeux, une salle de musique et beaucoup d’autres choses intéressantes à découvrir, beaucoup d’endroits à visiter aussi.
Les sorties étaient très enrichissantes : nous avons eu une visite de l’abbaye, de la grotte troglodytique qui était assez impressionnante et la promenade en forêt avec deux animateurs qui nous ont mis de la musique. Nous avons pu prendre des photos de groupe et faire divers petits jeux. Pendant la visite de la grotte troglodyte, nous avons fait un quiz avec nos amies. Nous avons aussi vu la Loire de Saint Maur.
Les veillées étaient de très bons moments : casino, twister et la boom qui reste le clou du séjour. Elle a eu lieu en fin de semaine, le vendredi soir : il y avait de la musique et un goûter avec nos amis, nous avons pu danser. Je suis restée tout le long du voyage avec mes amies Manon et Eléa et d’autres personnes que j’ai pu mieux connaître à la boom et même pendant les temps libres dans la chambre. Nous avons pu mettre de la musique, mais nous devions nous coucher tôt le soir, et chuchoter pour ne pas réveiller les autres qui dormaient. Dans la chambre, j’étais avec Manon, Eléa, Lali , Mevatsoa et Célestine.
Le moment de la fin arrive, où il faut préparer nos valises, et nous repartons tous ensemble dans le car pour retrouver nos parents.
Je garderai de très bons souvenirs de cette semaine, mais le meilleur d’entre eux restera la boom. Je n’oublierai pas ce séjour passé avec mes amies, les animateurs et les professeurs à l’Abbaye de Saint Maur. Cet endroit m’a plu, j’ai appris beaucoup de chose pendant la visite de l’Abbaye qui est très ancienne.

Lisa Drapier

MON VOYAGE DE 5EME
Nous sommes arrivés et je ne pensais pas du tout l’abbaye comme ça, elle était grande, ancienne et belle. Il y avait un grand verger situé en haut de la cour de récréation, mais l’herbe était beaucoup trop haute pour jouer au foot. Il y avait aussi des tables de ping-pong où l’on faisait des tournantes. Les chambres étaient parfois grandes comme la nôtre ou bien parfois petites. Il y avait aussi une salle de jeux où l’on faisait les veillées, les jeux qu’on faisait étaient drôles, surtout à la boom, on a chanté, dansé et je me suis super bien amusé, et je ne pensais pas du tout les professeurs comme ça. A une des soirées, on a fait une battle de clashes entre filles et garçons et je tiens à dire que les garçons ont largement gagné.

Tous les animateurs étaient sympa sauf Pauline, je ne l’aimais pas trop mais les autres étaient super drôles. Avec eux, on a bien rigolé, mais parfois, Freddy était bizarre et gênant. On a passé toute la semaine avec eux, j’ai appris à les connaître et j’ai aussi appris que Lucile et Freddy sortaient ensemble. Tous les animateurs venaient nous réveiller en posant une veilleuse au milieu de la chambre, et si on ne se réveillait pas, ils venaient nous réveiller vers 7 heures. Les cours de français étaient bien mais c’était aussi un peu long. On a fait des groupes et on a travaillé ensemble pour écrire un livre. Au début j’ai cru qu’on n’allait jamais y arriver, mais en fait, on a réussi et je trouve que notre histoire est mieux que celle de l’autre classe.

On a fait aussi du dessin pour illustrer le livre, il y avait des très beaux dessins, pas comme les miens. Pour avoir terminé le livre, on a travaillé tous les jours 2h30 en alternant avec la classe des 5ème A. Du coup, on a rencontré deux auteurs qui s’appelaient Véronique Delamarre Bellégo avec qui on a fait le livre, et Mano Gentil qui était avec les 5ème C.

La nourriture était plutôt bonne sauf certaines choses, mais sinon c’était bon. On n’a pas beaucoup vu notre professeur de français alors qu’elle était l’organisatrice de ce voyage. Notre professeur principale était tout le temps avec nous, même à l’atelier écriture. Tous les soirs, avec les garçons de ma chambre, on parlait et on faisait n’importe quoi. Du coup, les professeurs étaient tout le temps derrière notre porte de chambre, et écoutaient pour voir si on dormait.

Certains garçons ronflaient... En résumé, le voyage était vraiment bien, j’ai appris plein de belles choses et on a bien rigolé ensemble, élèves et professeurs.

Eliott MAILLARD 5B
Septembre 2013

Météo

  • Le service weather.com® a renvoyé une erreur lors de l'acquisition des conditions météorologiques du lieu .
    Veuillez consulter le message du service ci-dessous.
    (Invalid location provided.)