Publié : 2 octobre 2015

La Baie de Somme


Somme toute !

Baie de Somme, vendredi 18 septembre 2015 !
Les 3èmes prennent le temps de réfléchir sur le thème du passage : passage du collège au lycée, passage vers une vie de jeunes, d’adulte… et ils vont le vivre physiquement, intellectuellement, spirituellement …

En basket et short !
Encadrés par des guides, en basket et en short dans cette nature magnifique, beaucoup sont surpris de devoir mettre les pieds dans la vase pour passer de Saint Valéry au Crotoy mais l’amusement est tel que les glissades volontaires sont nombreuses et joyeuses d’autant que le passage dans les mares des huttes permet un décrassage général.
Tout au long du parcours, ils doivent effectuer des choix : choix de l’itinéraire pour ne pas se retrouver dans une impasse, choix de la prudence, de l’entraide, de la franche camaraderie…
La matinée est physique, pleine de rire et décapante !

Pour réfléchir au thème du passage…
Changement de tenue, pique-nique, pause, à l’abri.
Ce thème du passage et des choix de vie à effectuer se prolonge aisément l’après-midi grâce à la bonne ambiance du matin, aux symboles qui ont pu s’y vivre et aussi grâce à la rencontre avec un témoin de valeur, Laurent Gay.
Avec simplicité, il leur explique les difficultés qu’il a eues pour poser des bons choix. Il témoigne avec sobriété des 15 années d’impasses, où cela l’a mené : violence, drogue, prison… Pourtant aujourd’hui, il est là pour témoigner que la beauté inscrite en nous est plus forte que les échecs pour peu que l’on se sente aimé… Et lui a découvert qu’il était aimé de Dieu, malgré son lourd passé.
Puis, pendant de belles minutes d’un silence total, il invite les jeunes à réfléchi r à la beauté qui est en eux. C’est sur elle qu’ils peuvent fonder leur vie de jeunes, d’adultes pour poser des choix et des passages, pour grandir, pour aimer.
Une journée mémorable ! « Madame, quand est-ce qu’on repart ? »

Témoignages des élèves
"Ce voyage était trop bien, de supers moments avec mes amis"

"J’ai appris qu’il ne faut jamais s’aventurer dans des endroits que l’on ne connait pas"

"J’ai appris qu’il faut se battre pour passer des choses difficiles"

"Nous avons dû traverser une sorte de mini lac, je me suis dit que c’était une des épreuves les plus dures qui allait nous arriver, j’étais loin de savoir le reste ! »

"Quand je sautais, mes pieds s’enfonçaient jusqu’à mes genoux. J’étais comme prisonnier, mais avec l’aides des autre, j’arrivais à me dégager de la vase et à repartir….tout seul, je n’y serais pas arrivé….joie de partager ce moment, cette bonne humeur, nous avons dû nous aider pour sortir de la vase !"

Laurent Gay  : "j’ai fait le lien avec les difficultés physiques de notre excursion. Il nous a expliqué que personne ne l’avait jamais épaulé comme nous nous sommes épaulés pendant la traversée de la Baie »

Un passage qui s’est déroulé dans l’hilarité générale, et il s’est passé quelque chose auquel je n’aurais pas pensé, tout le monde s’entraidait ! C’était comme si nous avions mis de côté nos différents, nos disputes, et nos affinités. Nous formions une unité et nous mélangions sans aucun problème !

Le témoin, Laurent Gay, s’est évertué à nous dire que nous avions un trésor en nous, qu’il ne tient qu’à nous même de le faire sortir.

Une journée pleine de réflexion, chacune interrompue par des rires ou de la boue !
Nous ne sommes jamais seul, même dans les jours sombres, il y aura toujours quelqu’un à nos côtés….un professeur, un ami, ou même Dieu