Publié : 30 septembre 2016

Mario ROS : Interview inédite !

Interview inédite ! Mario ROS
Dans le cadre de l’inauguration du carillon de la cathédrale le 17 septembre 2016, les élèves de la maitrise-classe CHAM accompagnés du jeune chœur et du chœur de chambre ont chanté la pièce composée par Mario Ross « De Rubore Sanguinis » d’après Hildegarde Von Bingen qu’il avait présenté lors du festival l’inédit. Mario Ross est le lauréat de ce festival.
En avant-première ils ont pu le rencontrer au collège et lui poser quelques questions.

Origine de sa passion…

  • Comment êtes-vous devenu compositeur ?
    • J’ai fait partie d’une maitrise et j’ai étudié le piano et mais j’ai eu du mal à jouer correctement alors j’ai préféré écrire la musique et c’est ainsi que je suis devenu compositeur.
  • Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas réussi à être compositeur ?
    • J’aurais été professeur de musique.
  • Avez-vous déjà enseigné la musique ?
    • Oui.
  • A quel âge avez-vous commencé la musique ?
    • A 8 ans.
  • Dans votre famille, d’autres personnes sont-elles musiciennes ?
    • Oui, ma maman était professeur de musique et compositeur ainsi qu’une de ses cousines. De son inspiration…
  • Comment faites-vous pour trouver de l’inspiration ?
    • je pense à la musique, j’imagine la partition dans ma tête et plus tard, je l’écris sur papier.
  • Et quand vous ne trouvez pas d’inspiration, que faîtes-vous ?
    • Je fais de la cuisine et du ménage !
  • Combien avez-vous écrit d’œuvres ?
    • J’en ai écrit 30 ou 40 dont un opéra pour adolescent.
  • Et votre 1ère pièce ?
    • C’était une pièce pour flute.
  • Et pour la création de cette pièce spéciale pour carillon, êtes-vous allé dans un lieu sacré pour écrire cette pièce ?
    • j’ai acheté un livre sur Hildegarde au Mont Saint Michel et cela m’a donné mon inspiration.
  • Est-ce qu’un artiste vous inspire particulièrement ?
    • j’apprécie tout particulièrement Beethoven, Bach, Pergolèse…

Sa carrière internationale…

  • Est-ce qu’à chaque fois que vous composez, vous voyagez ?
    • Oui, surtout quand il s’agit de la création d’œuvre
  • Et dans quel pays êtes-vous déjà allé ?
    • En Italie, Belgique, France, Argentine, Etats-Unis
  • Et que pensez-vous de Rouen ?
    • Je trouve cette ville jolie.
  • Et là, en Espagne, à Barcelone, où vous habitez, y a-t-il un carillon ?
    • Oui, cela m’a bien aidé.
Les élèves de la classe Cham-maitrise

Le carillon de Rouen from gimenovideo on Vimeo.